bandeau Pronastrum

Remembrement

La ZNIEFF rollotoise. Cliquer pour agrandir.
La ZNIEFF rollotoise

Introduction

Bien que la majeure partie de la commune de Rollot soit classée en ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique) un remembrement est engagé sur son territoire en 1999 par arrêté préfectoral. Les remembrements sont souvent accusés de nombreux maux (destructions des haies, de boqueteaux, d'arbres isolés, drainages excessifs, arasements des talus, etc.)

Néanmoins, ce remembrement est encadré par les autorités et il doit permettre d'améliorer tout ce qui peut l'être. Ainsi, le Conseil Général de la Somme annonce dans sa charte départementale de l’environnement de la Somme / 1999-2003 : « Objectifs => Concilier les impératifs liés à l'amélioration des conditions d'exploitation des terres agricoles, le respect voire le rétablissement des équilibres naturels, notamment hydrauliques et la préservation du patrimoine naturel existant. Aménager le territoire et améliorer le cadre de vie. ».

A la lecture de l'étude préalable « Projet d'aménagement foncier de la commune de Rollot », le sentiment est unanime en faveur du remembrement de Rollot. De plus, le Conseiller Général du canton de Montdidier informe le 24 janvier 2000 qu’un arrêté préfectoral du 22 décembre 1999 interdit la destruction des espaces boisés sur la commune de Rollot et ce jusqu’à la fin du remembrement.

Les décalages

Arbre abattu dans l'espace bocager pendant les opérations de remembrement en mai 2003. Cliquer pour agrandir.
Arbre abattu dans l'espace bocager pendant les
opérations de remembrement en mai 2003.

Quelques inquiétudes apparaissent en 2002 à la lecture des demandes et des propositions.

En avril 2003, un concert de tronçonneuses hurle dans le bocage rollotois. Quantité de haies, d'arbres et de bosquets disparaissent alors qu'ils étaient situés en zone protégée.

Par ailleurs, de nombreux travaux connexes ont lieu à partir du deuxième semestre 2003 : création/suppression de chemins, création de fossés, ouverture de carrière, etc.

Pronastrum : agir pour l'intérêt général

Face à ce déchainement de violence que rien ne semble pouvoir arrêter, l'association Pronastrum voit le jour en novembre 2003. L'association Pronastrum qui est favorable au respect des lois demande à la Sous Préfecture de Montdidier pourquoi l’arrêté préfectoral en date du 31 octobre 2001 n'est pas respecté sur de nombreux points et depuis plusieurs mois.

L'association Pronastrum qui a le soutien quasi unanime de la population mène fin 2003 - début 2004 des actions de sensibilisation en organisant des réunions publiques d'information auprès des différents acteurs, et en communiquant sur le sujet.

Issue

Mars 2004 : fin des opérations de remembrement par arrêté préfectoral. Le bilan est lourd. L'analyse des photos au sol, des photos aériennes et des photos satellite montre de manière indiscutable un recul important du bocage rollotois.

Rollot évolue maintenant avec les opérations de replantation de haies prévues pendant les opérations de remembrement. Mais le recul du bocage rollotois n'est pas pour autant terminé.

Replantation de haie - mai 2007. Cliquer pour agrandir.
Replantation de haie - mai 2007

ZNIEFF de Rollot - avril 2006. Cliquer pour agrandir.
ZNIEFF de Rollot - avril 2006

Mai 2008 : Quatre années après la clôture des opérations de remembrement à Rollot, l’association Pronastrum dresse un bilan. Des premiers engagements jusque maintenant, les travaux connexes sont examinés et mis en relief dans une étude globale. De nombreux points inédits sont soulevés et notre synthèse est exposée.

Bilan d'étape (mai 2008) du remembrement de Rollot

Accueil Pronastrum

Accueil