bandeau Pronastrum

Argumentaire en faveur d'un développement sans éolienne

Étude de l'impact éolien à Rollot et ses environs - Par l'association Pronastrum
Étude de l'impact éolien à
Rollot et ses environs - Par
l'association Pronastrum

Argumentaire. Au niveau local

L'installation d'éoliennes ne présente aucun intérêt pour les riverains :

  • Chute dramatique du cours de l'immobilier sans qu'il n'y ait de dédommagement prévu
  • Aucune baisse d'impôt
  • Absence de création d'emploi local
  • Augmentation du coût de l'énergie pour tous à cause de l'indécente CSPE.
    Note : Le Conseil d'État a annulé le 6 août 2008 l'arrêté fixant les tarifs garantis pour l'électricité éolienne. Les nouveaux projets sont gelés en conséquence, et l'incertitude est totale quant-aux futurs tarifs de rachat.
  • Augmentation des risques de perturbations pour capter la télévision et utiliser les téléphones portables. Perturbation pour capter la radio (exemple de perturbation sur la D935 à cause des éoliennes d'Hargicourt)
  • Incompatibilité évidente avec les paysages et l'environnement
  • Effets stroboscopiques géants
  • Risques d'accidents considérablement augmentés, etc.
  • Dilution du revenu de la taxe professionnelle entre l'ensemble des collectivités des communautés de communes
  • Perturbations de l'avifaune (oiseaux et chauve-souris)
  • Conséquences négatives sur la chasse
  • L'installation d'éoliennes géantes impliquera la construction de nouvelles lignes à haute tension. Construire des éoliennes, c'est devoir construire de nouveaux pylônes électriques à très haute tension et de nouveaux postes électriques. La preuve nous est apportée par un document publié par RTE (Gestionnaire du Réseau de Transport d'Électricité) concernant la Picardie :
    « Dans la Somme, le développement massif de l’énergie éolienne terrestre génère des contraintes sur le réseau 90 000 volts du nord de la Somme et le 63 000 volts autour de Montdidier, et s’accompagne de la création de nouveaux postes électriques 225 000 Volts dans la Somme. ../.. Une ligne 63 000 volts sera créée entre Pertain et Hargicourt, afin d’améliorer la sécurité d’approvisionnement électrique des agglomérations de Montdidier, Moreuil et Roye. »
    Et ce bilan 2007 de RTE en Picardie :
    « Pour garantir la sécurité d’alimentation électrique des agglomérations de Montdidier, Moreuil et Roye et permettre le raccordement et l’évacuation de l’énergie produite par les Zones de Développement Éolien du Santerre et de la Communauté de Communes de l’Avre Luce et Moreuil, une nouvelle ligne électrique haute tension, à 63 000 volts, sera créée d’ici fin 2012, entre Pertain (nord de Roye) et Hargicourt. »

Détail de la menace

Voici un plan permettant de localiser les emplacements des éoliennes menaçant directement les communes de Rollot, Frestoy-Vaux, Courcelles-Epayelles, Mortemer, Cuvilly ; et indirectement les communes de Lataule, Belloy, Méry-la-Bataille, Tricot, Le Ployron, Coivrel, Assainvillers, Piennes-Onvillers, et Rubescourt. Voire même bien au-delà. Cliquez sur la carte pour mieux visualiser la menace.

Carte de la menace à Rollot et ses environs. Cliquer pour agrandir.
Carte de la menace à Rollot et ses environs

Sites éoliens existants

Des sites éoliens existants encombrent et perturbent déjà l'horizon de Rollot. Ils sont notamment visibles depuis le quartier de « Beauvoir ». 5 sites éoliens se distinguent nettement malheureusement :

Sites éoliens prévus

Hélas, 2 autres sites bien plus proches sont malheureusement décidés :

  • Montdidier (4 éoliennes de 2 MW, 120 mètres de haut)
  • Laboissière (plusieurs éoliennes d'au-moins 2 MW)

Argumentaire. Au niveau global

Des organismes aptes à donner leur avis se sont penchés sur la question. Lisons leur conclusion :

  1. Le CNISF (Conseil National des Ingénieurs et des Scientifiques de France) a conclu dans son étude L'énergie face à la dérive climatique :
    « Installer des éoliennes en France ne sert à rien et constitue un gouffre financier ».

  2. L'Académie des Beaux-Arts (Institut de France) conclut dans dans son Rapport au sujet des éoliennes :
    « Que les éoliennes, machines de 150 mètres de haut, sont en contradiction avec la tradition française qui a toujours consisté jusqu'à présent à harmoniser l’architecture, même insolite, avec le paysage en respectant son échelle. »

  3. L'académie nationale de médecine recommande dans son rapport Le retentissement du fonctionnement des éoliennes sur la santé de l'homme :
    « à titre conservatoire soit suspendue la construction des éoliennes d'une puissance supérieure à 2,5 MW situées à moins de 1500 mètres des habitations
    l'article 98 de la loi du 2 juillet 2003 soit modifié comme il se doit, pour que les éoliennes, dès qu'elles dépassent une certaine puissance, soient considérées comme des installations industrielles, et que leur implantation soit désormais soumise à une réglementation spécifique tenant compte des nuisances sonores très particulières qu'elles induisent. »

Incompatibilités avec le Guide 2008 pour le développement de l'éolien en Picardie

  • Le document mentionne : « Éviter les implantations perceptibles depuis les rues, places, édifices publics, et monuments remarquables. ». Or, depuis la rue Saint Nicolas à Rollot, des éoliennes géantes situées à 1 500 mètres derrière la statue d'Antoine Galland occasionneraient une vue outrancière. Voir les photomontages.

  • Ce critère devrait être respecté : « Séparation entre parcs éoliens (un parc éolien s'entend par regroupement de machines distantes de moins de 1 km entre elles) : Distance minimum de 10 km en tenant compte de la topographie générale afin de maîtriser la covisibilité entre parcs, en tenant compte des études paysagères propres à chaque département. ». Or, le parc éolien de Montdidier-Assainvillers constitué d'au moins 4 éoliennes serait situé à moins de 6 km du parc éolien envisagé de Rollot-Mortemer.

  • Le guide mentionne également : « Le projet de ZDE doit être compatible avec les enjeux du patrimoine existant en matière environnementale et architecturale. A cet égard peuvent apparaître des zones de sensibilité (ZNIEFF). ». Or, la remarquable ZNIEFF de Rollot-Coivrel devrait être préservée. N'oublions pas non plus que le site convoité est situé sur une importante zone de migrations avifaunistiques (cf. Synthèse des observations ornithologiques en Picardie par l'association Picardie Nature).

  • Autre critère : « Proscrire les effets d'enfermement ou d'encerclement de village ou de groupement d'habitations. ». Or, Rollot serait encerclé/enfermé entre les parcs éoliens de Montdidier/Assainvillers/Piennes-Onvillers et Rollot/Mortemer voire même celui de Roye constitué d'au-moins 18 éoliennes.

Accueil Pronastrum

Accueil